Conseil en recouvrement de créances, qui consulter ?

LIRE CET ARTICLE
Teddy Yekpe
Teddy Yekpe
01/03/2022
Parce qu’il n’est pas toujours simple de savoir vers qui se tourner lorsque certains débiteurs indélicats « oublient » de régler leur dû, les experts My Creance ont décidé de vous apporter quelques éclairages quant aux principaux acteurs pouvant vous offrir les meilleurs conseils en recouvrement de créances. Ainsi, de votre service contentieux interne à l’huissier de justice en passant par l’expert-comptable ou la société de recouvrement, découvrez qui consulter pour un accompagnement sur-mesure.

Le service contentieux

Le premier interlocuteur, s’il existe dans votre structure, est le service de contentieux qui embarque des experts tels que des juristes. En effet, les entreprises, passées une certaine taille, disposent généralement de ce type de service afin de suivre et gérer l’ensemble des contentieux avec les fournisseurs, les prestataires, les usagers et, bien sûr, les clients.
Les impayés, véritables litiges entre une entreprise et un client, entrent dans ces problèmes et les personnels de ce service connaissent tous les rouages, depuis le recouvrement amiable au recouvrement judiciaire. Ils pourront d’ailleurs se charger, en interne, de toute la procédure amiable allant de la simple relance par téléphone à la lettre de mise en demeure. Ils assureront le suivi de la procédure jusqu’à son terme.
Dès lors, si vous avez besoin de consulter un professionnel pour obtenir des conseils en recouvrement de créances, les juristes de ce service sont tout à fait aptes à vous répondre.

L’expert-comptable

L’expert-comptable est un second acteur pouvant être de bon conseil en recouvrement de créances. En effet, ce dernier est clairement au fait des possibilités existantes en termes de procédures de recouvrement. Il saura donc vous apporter nombre d’informations quant à la marche à suivre selon votre situation.
Par ailleurs, au-delà d’être un excellent conseiller, cet expert pourra vous proposer un service de gestion de vos factures, de leur établissement à leur recouvrement. Ainsi, il peut gérer, pour vous, de manière externalisée, l’ensemble des procédures amiables nécessaires en cas d’impayés, et ce jusqu’à la mise en demeure. 

Notez que ceci a été rendu possible par la loi Pacte du 22 mai 2019.

Le cabinet de juristes

Si vous ne disposez pas de juristes en interne, rien ne vous empêche de vous tourner vers un cabinet de juristes afin d’obtenir de précieux conseils en recouvrement de créances. Faire appel à ce type de professionnel permet d’être parfaitement informé de vos droits en matière de recouvrement. Chaque étape peut vous être expliquée pour que votre démarche de recouvrement respecte les étapes indispensables menant, si nécessaire, à un recouvrement judiciaire.

La société spécialisée en recouvrement

Un autre acteur, largement connu pour son expérience et son expertise en recouvrement de facture, la société de recouvrement est un des premiers interlocuteurs auxquels nombre de personnes pensent pour obtenir des conseils en recouvrement de créances. En effet, ces entités s’appuient sur les connaissances pointues de leurs juristes pour accompagner leurs clients tout au long du processus de recouvrement de créances.
Ainsi, ils sont à même d’apporter des éléments de conseil, mais également un appui complet allant de la première relance amiable à la relance judiciaire.

L’huissier de justice

Un huissier de justice est un professionnel pouvant intervenir dans de très nombreuses situations, dont celle du recouvrement de créances. Qu’il soit diligenté par le créancier lui-même ou par un juge lorsque le contentieux est porté devant les tribunaux, l’huissier dispose de connaissances extrêmement techniques sur le sujet. Pour cette raison, cet expert peut se révéler être un interlocuteur de choix pour obtenir des conseils en recouvrement de créances.

Le recouvrement de créances : les principes de base

L’ensemble des experts mentionnés dans cet article seront capables de vous apporter des indications très précises sur les grands principes du recouvrement. Que ce soient des factures impayées, des retards de loyers ou toute autre créance, chaque problème dispose de sa solution.
En outre, les conseils en recouvrement de créances que vous pourrez recevoir de ces professionnels pourront être adaptés à votre cas particulier, à l’éventuelle mauvaise foi de votre débiteur ou à sa situation financière (surendettement, faillite...).
Quoi qu’il en soit, voici un rappel des principales actions pouvant être mises en œuvre en cas d’impayé :

  • Le recouvrement amiable : 

    • La relance par téléphone et par mail
    • La relance par courrier (première puis seconde relance, idéalement en recommandé avec accusé de réception)
    • Le courrier de mise en demeure en recommandé avec accusé de réception
  • Le recouvrement judiciaire :

    • L’injonction de payer émise par un huissier ou un juge
    • L’assignation en référé
    • L’assignation au fond

Conseils de professionnels

Lorsque vous constatez un retard de paiement, au-delà de l’échéance prévue par la facture ou tout autre document contractuel faisant foi, il convient de réagir rapidement. En effet, plus vous attendez et plus il devient difficile de recouvrer des créances.

Voici nos principaux conseils en recouvrement de créances pour vous aider à éviter le pire, à savoir la perte de votre créance.

Dans un premier temps, la meilleure manière d’éviter les trop grands retards de paiement consiste à réaliser un suivi efficace de la facturation et des règlements associés. En effet, savoir précisément quelles créances arrivent à échéance permet de relancer rapidement, par simple appel téléphonique.
Pour les cas plus complexes, lorsque vous faites face à un débiteur plus récalcitrant, la lettre de relance, voire la mise en demeure, permettent de signifier que vous n’avez pas l’intention de laisser votre créance s’échapper. C’est d’ailleurs l’occasion de préciser à votre interlocuteur qu’une procédure judiciaire pourrait être enclenchée s’il ne réagit pas rapidement. Généralement, cela suffit à décider une bonne partie des débiteurs.

Toutes ces premières étapes peuvent être faites sans connaissances particulières. Des modèles de lettres sont disponibles, en ligne, pour aider en ce sens.
Et si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de « réclamer » votre dû, n’hésitez pas, alors, à faire appel à des professionnels, tels que le sont les experts My Creance. Nos équipes sont à votre écoute pour vous guider et peuvent vous accompagner de A à Z dans cette démarche.

Calculez votre offre !
Configurez votre offre à l'aide de notre calculateur et tester MyCreance App gratuitement pendant 15 jours.

Offre Basic

Inclus pour chaque utilisateur.

Basic d’adresse en priorité aux indépendants, TPE / TPI et PME ayant un faible volume de facturation mensuelle.

Les incontournables de cette offre
  • Relance automatique par email / courrier / SMS
  • Reporting multi-critères
  • Offrez à vos clients un accès client 100% sécurisé à la plateforme
2100
PaiementAnnuel
PaiementMensuel

Économisez 20% avec le
paiement annuel

99*h.t. par mois

Facturé annuellement
(engagement 12 mois)

Facturé mensuellement
(engagement 12 mois)

OBTENEZ VOTRE ESSAI GRATUITsans engagement, sans carte bancaire
*Tarif ne tenant pas compte des options

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

My Creance
62 rue Saint Lambert
75015
Paris
+331 83 81 14 53
contact@mycreance.com